Type : Recettes & Astuces Zéro Déchet

Le déodorant naturel fait maison en spray !

Transpirer est un phénomène naturel et normal qui permet au corps de se maintenir à la bonne température (37°C). L’utilisation de déodorants permet de lutter contre la transpiration et ses odeurs.

Mais d’après UFC-Que-Choisir, près d’un produit cosmétique sur trois contient encore des perturbateurs endocriniens ou des substances nocives et 143 substances préoccupantes restent encore autorisées dans les cosmétiques par l’Union Européenne.
Alors comment réguler notre transpiration sans ces substances indésirables?
Grâce aux propriétés de certains ingrédients naturels, il est possible de fabriquer un déodorant efficace, simple et économique !

Lessives à la cendre de bois ou au lierre

Nous recherchons tous des méthodes simples, efficaces et économiques pour laver notre linge sans polluer notre environnement et sans danger pour notre santé !

Voici deux recettes qui répondent à ces critères!

Vous avez une cheminée? Utiliser la cendre pour une lessive zéro déchet et zéro euro!

cliquer sur l’image pour télécharger la recette

En promenade? Prenez du lierre pour en faire une lessive économique et écologique !

cliquer sur l’image pour télécharger la recette

La nature nous offre beaucoup de choses pour bien vivre,

alors préservons-là pour notre bien-être

mais surtout celui des générations à venir!

Menus de fêtes à petits prix!

Les fêtes de fin d’année sont propices à la production de déchets : suremballages alimentaires, papiers cadeaux, décorations… Ainsi, le poids de nos poubelles augmente de 20% durant cette période surtout avec les emballages alimentaires et les boissons.

Alors,pour minimiser notre impact environnemental lors de ces moments festifs et leur redonner du sens, il est possible de mijoter un savoureux repas de Noël avec des produits de saison, à prix doux et sans faire déborder nos poubelles!

privilégiez les courses avec vos boîtes, bocaux et sacs en vrac

mettez en avant le fait maison.

achetez des produits de saison et locaux

Pour surprendre vos invités à petits prix en mode zéro déchet sans remplir inutilement vos poubelles d’emballages inutiles, voici deux menus de fêtes à moins de  10 euros par personne (hors viande-poisson et boisson)

fiches recettes du menu

fiches recettes du menu

Partager, transmettre, créer de l’émotion, les 3 ingrédients d’un moment festif qui deviendra un souvenir et non un bien de consommation !

Bonnes fêtes durables et éco-responsables !

Il nous appartient à tous de changer nos modes de consommation et d’agir !

Pain maison sans pétrissage en cuisson cocotte

Une bonne tranche de pain croustillante à la mie alvéolée est un vrai délice pour nos papilles. Mais ce n’est pas toujours facile à obtenir lorsque l’on fait son pain maison….

Grâce à la technique du pain sans pétrissage avec une cuisson au four à la cocotte, le résultat est inratable!

Merci à Jim Lahey, boulanger New-Yorkais, pour cette fabuleuse recette, hyper simple à réaliser, sans effort et au résultat époustouflant !

Le secret?

  • un temps long de fermentation qui remplace le pétrissage et permet au réseau de gluten de se former LENTEMENT
  • une pâte humide pour un développement LENT des arômes et du réseau de gluten

Voilà une solution pratique et économique pour avoir du pain frais à table, de bonne qualité et qui permet de d’organiser sa journée sans tenir compte du pétrissage et des levées successives !

Remarque :

– la quantité d’eau à mettre pour réaliser le pain sera fonction de la qualité de la farine. Si la pâte est trop collante au moment de faire les plis pour la façonner en boule, n’hésitez pas à rajouter de la farine petit à petit.

-il est possible de remplacer 30% à 50 % de la farine T65 par des farines plus complètes (T80 – T110 ) ou d’autres sortes de farine (seigle, châtaigne, sarrasin, …). Vous pouvez aussi agrémenter votre pain de garnitures différentes (noix, raisins secs, graines, …).

A vous de jouer avec votre créativité !
cliquer sur l’image pour télécharger la recette

Crème visage maison à la cire d’abeille

De nombreux composants indésirables se trouvent dans nos crèmes pour le visage (perturbateurs endocriniens, conservateurs allergisant, parfum chimique, huile minérale issue de la pétrochimie, ….)

UFC-que choisir a recensé 400 cosmétiques contenant un ou plusieurs ingrédients indésirables! Un constat inquiétant qui doit nous inciter à faire du tri dans nos salles de bain….

Alors pour ne pas dépendre de produits industriels sans cesse décriés pour leur composition, passez à l’action en faisant votre crème maison  :

huile végétale,

eau ou eau florale,

cire d’abeille,

5 minutes de préparation!

pour un faible coût et une efficacité approuvée !

cliquer sur l’image pour télécharger la recette

Recette sablés au chocolat anti gaspillage alimentaire

Comment se faire plaisir sans rien gaspiller lorsque l’on cuisine?

Utiliser l’okara* d’amandes ou de noisettes pour réaliser de délicieux sablés au chocolat en mode zéro déchet-zéro gaspillage pour le goûter des enfants ou le thé-time des plus grands!

Bonne dégustation !

cliquer sur l’image pour télécharger la recette

*okara = poudre de noisettes ou d’amandes qu’il reste lorsque l’on fait le lait de noisettes ou amandes maison !

Pâte auto-durcissante maison sans cuisson pour un Noël zéro déchet

Avec deux ingrédients de nos placards il est possible de décorer le sapin, la table ou les cadeaux pour Noël en mode zéro déchet.

Alors, fleur de maïs, bicarbonate de soude et eau, vous permettront de faire de la pâte auto-durcissante maison sans cuisson et de créer des décors féériques !

cliquer r sur l’image pour télécharger la recette

Voilà, une solution zéro déchet, ludique et économique pour un Noël joyeux, durable et responsable !

Déco Noël zéro déchet : les sablés de Noël aux épices

Nous y sommes !

Les préparatifs de Noël commencent tout doucement :

       – décoration du sapin,

              

             – de la table              

                                              

 – des cadeaux

Alors voici une solution ludique et zéro déchet : des sablés de Noël aux épices !

cliquer sur l’image pour télécharger la recette


Un beau moment de partage et de convivialité en famille, entre amis et qui deviendra un beau souvenir !

Bonnes fêtes de Noël durables et responsables !

Recettes “pain zéro déchet”

Chaque seconde en France 320 baguettes de pain sont produites et consommées, soit 10 milliards par an.

En France, le gaspillage de pain représente 4.5kg/an/habitant.

Il faut 1000 litres d’eau pour produire un kilo de farine (arrosage du blé notamment), ce qui représente pour chaque baguette jetée à la poubelle l’équivalent d’une baignoire d’eau.

1 tranche de pain gaspillé, c’est une ampoule de 60 watts qui reste allumée durant 2 heures.

Alors pour lutter contre le gaspillage alimentaire et la morosité de l’automne, voici 2 recettes automnales de pain zéro déchet.

cliquer sur l’image pour télécharger la recette*
cliquer sur l’image pour télécharger la recette

*Merci à Elodie Biot pour le partage de sa recette de pain perdu zéro déchet vegan.

Accueillons la biodiversité sur nos balcons !

En trente ans, les populations d’insectes ont chuté de 80% !

les causes de cette disparition :

    – un paysage de plus en plus urbanisé et moins favorable à la biodiversité (moins de prairies, de petites mares…). Il en résulte une disparition des lieux de reproduction des insectes et des oiseaux.

    – le rôle très néfaste des pesticides :  les herbicides (enlèvent aux insectes leurs ressources alimentaires) et les insecticides (tuent directement les insectes).

Conséquence : la disparition des insectes pollinisateurs et notamment des abeilles impactant directement les rendements des terres agricoles.

Nicolas Hulot, avait appelé devant les députés à réagir sur “une tragédie invisible”. Il avait réclamé le 21 mars 2018 un “sursaut d’indignation” pour défendre la faune et la flore de la planète. Il déplorait alors que la biodiversité, tout le monde s’en fiche“.

Non, tout le monde ne s’en fiche pas !

La preuve  : pour agir et faire revenir la biodiversité dans nos villes bétonnées et leur redonner vie, VIE Initiatives Environnement a permis aux Vençois d’accueillir la biodiversité sur leurs balcons !

c’était samedi 8 septembre 2018 lors du forum des associations!

du bois de palettes,  

des plantes condimentaires mellifères

                            et la vie revient !

Habiter un immeuble n’empêche en rien de jouer un rôle pour favoriser la vie sauvage, la preuve !

Du concret, toujours et encore du concret !
Agissons !

La routine de l’été 100% naturelle ! 100% zéro déchet! 0% toxique !

Comment préparer sa peau au soleil de l’été?

Comment la chouchouter après une journée au soleil ?

Voici quelques solutions simples, rapides et efficaces pour une belle peau en été SANS PRODUIT CHIMIQUE et en mode ZERO DECHET !

1-PREPARER SA PEAU AU SOLEIL

          * gommer pour exfolier les cellules mortes et préparer la peau au bronzage.

  •  pour le corps :  – une fois par semaine utiliser 1 cuillère à soupe de marc de café mélangée à une petite cuillère à café d’huile. Masser sur peau humide de manière circulaire. Bien rincer et hydrater.

                      – éponge luffa à sec une fois par semaine.

  •  pour le visage : 1 cuillère à café de bicarbonate alimentaire fin + 1  cuillère à café d’huile végétale (amande douce, jojoba, …) Mélanger  et  passer  délicatement sur le visage humide en mouvements circulaires légers. Bien rincer et hydrater. A faire une à deux fois par mois.

         * hydrater la peau pour lui permettre de mieux réagir au rayons du soleil.

  • de l’intérieur en buvant beaucoup  : eau détox, thé glacé “zéro déchet”

      

de l’extérieur  : crème hydratante ou huile végétale adaptée à sa peau

         * donner à sa peau un hâle naturel: manger des aliments riches en béta-carotène et anti-oxydants (carottes,patates douces, épinards,tomates, fraises, abricots, baies…)

2– PROTEGER SA PEAU DU SOLEIL.

           * Garder des gestes de bons sens.

  • Éviter le soleil entre 11h et 16h
  • Se protéger avec un chapeau à large bords, des lunettes de soleil et un tee-shirt
  • Exposition progressive

         * Utiliser une crème solaire « propre » pour votre  santé et la mer.

  • Sans nano particule
  • Avec des filtres minéraux
  • Sans EDTA …

3– SOINS APRES-SOLAIRES

           * nettoyer la peau 

  • corps : utiliser un savon surgras qui respectera la couche lipidique de la peau.
  • visage : faire un lait nettoyant doux “minute” en mélangeant de l’eau et de l’argile blanche. Nettoyer la peau délicatement en massant le lait sur la peau. Bien rincer.

         *hydrater et apaiser la peau

  • visage : Passer de l’hydrolat de camomille ou de lavande pour apaiser.

             Appliquer une crème, un sérum ou de l’huile végétale pour hydrater.

  • corps : gel d’aloé vera pour hydrater et apaiser les coups de soleil
    crème après solaire hydratante voire prolongatrice de bronzage


Les petits plus by M - Le Casier aux Saveurs

  • Pour protéger les lèvres lors des expositions au soleil ou les hydrater après les expositions au soleil, appliquer par exemple un baume vegan fait maison (à conserver au frais en cas de fortes chaleurs)

Pour hydrater la peau, vous pouvez aussi appliquer une huile prodigieuse

Quelle crème solaire pour protéger sa santé et les océans ?

A- L’HISTOIRE DE La CRÈME SOLAIRE

1900:le bronzage est le critère social attaché aux fermiers et travailleurs manuels; la blancheur se réfère à la classe sociale qui ne s’expose pas au soleil pour garder une image de pureté, de fraîcheur, de propreté !

Fin de la 1ère Guerre mondiale : la population commence à sortir, les loisirs sont de plus en plus pratiqués à l’extérieur et Coco Channel met le bronzage à la mode. L’image de la beauté évolue avec les progrès de la médecine : la forme et la santé remplacent progressivement l’image de la pâleur et de la fragilité.

1935 : apparition de la première crème solaire “Ambre solaire” créée par Eugène Schueller (futur créateur de L’Oréal).

Chacun pourra désormais « brunir sans brûler » !

L'ambre solaire | Un article d'Omnilogie.fr

Réclames - publicités... - Page 2

Le marché des produits solaires ne cesse d’augmenter! Au cours des cinq dernières années, leur vente a progrressé en moyenne de 7% par an.

Et cela devrait continuer car  le nombre de touristes en Méditerranée, proche de 202 millions en 2013, devrait atteindre les 264 millions en 2030.

 15 millions de tubes de crèmes solaires  sont vendues chaque année en France

Un quart de la crème solaire étalée se retrouve dans la mer après une baignade de 20 minutes !

25 000 tonnes de crèmes solaires par an sont déversées dans l’ensemble des océans de la planète”,selon Nicolas Imbert, le directeur exécutif de Green Cross France  dont  14 000 tonnes empoisonnent les micro algues (les zooxantelles) nécessaires à la survie des coraux, ce participe à la mort des coraux en moins de 48h !

Les 7 lauréats de l'AMI "Innover en santé" - I-CareLe corail !

élément indispensable au bon fonctionnement des écosystèmes marins.

Mauvais temps pour la crème solaire - Surfrider
source surfrider europe

                                

B- CREME SOLAIRE : SA COMPOSITION

1-les filtres ultraviolets : composés chimiques qui filtrent les UV-B en les transformant le plus généralement en rayons non nocifs. Toxiques pour le corail, la faune marine et les oiseaux marins, ces filtres se retrouvent aussi dans des lacs suisses, dans le fjord d’Oslo, en Norvège, et dans l’eau du robinet en Californie car les stations d’épuration parviennent difficilement à éliminer ces filtres de synthèse.

Les 7 lauréats de l'AMI "Innover en santé" - I-CareLeur action n’est pas immédiate!

La crème solaire ne devient efficace que 20 minutes après son application.

Les plus courants 

-METHYLENE BIS-BENZOTRIAZOLYL TETRAMETHYLBUTYLPHENOL [NANO] : filtre chimique présent sous forme de nano

-BUTYL METHOXYDIBENZOYLMETHANE (peturbateur endocrinien)

-DIETHYLHEXYL BUTAMIDO TRIAZONE/ETHYLHEXYLOXYPHENOL METHOXYPHENYL TRIAZINE : filtres chimiques impactant santé de l’homme et environnement (attaquent les micro algues qui nourrissent le corail).

2-les nanoparticules :  1 million de fois plus petit que le mm, elles peuvent pénétrer les organismes vivants jusqu’aux cellules et avoir des effets néfastes sur les organes des êtres vivants. Elles sont donc  potentiellement dangereuses  pour la santé et  sont une catastrophe pour l’environnement et surtout le milieu marin car elles sont évacuées par les eaux usées. Avec la crème solaire, le processus est encore plus rapide : la baignade les  envoie directement dans la mer.

  Les 7 lauréats de l'AMI "Innover en santé" - I-CareElles doivent OBLIGATOIREMENT ÊTRE MENTIONNÉES DANS LA COMPOSITION DE LA CRÈME

ÉVITER LES SPRAYS QUI PEUVENT ENTRAINER UNE EXPOSITION PULMONAIRE EN CAS D’INHALATION !

3- Silicones 

Cyclométhicone, Diméthicone (huile de silicone), Siloxanes (Cyclotetra-, Cyclopenta-, Cyclohexa-) : elles offrent  une sensation soyeuse mais bloquent les pores de la peau.  Ce sont des perturbateurs endocriniens potentiellement toxiques pour la reproduction. Produits synthétiques quasiment non biodégradables, ils sont très polluants pour l’environnement!

4- Emulsifiants et conservateurs

EDTA (Éthylène-diamino-tetra-acetate) : irritant et cancérigène, il peut fixer des substances comme les métaux lourds dans l’organisme.

5-Solvant 

PROPYLENE GLYCOL : huile irritante toxique, utilisée dans les freins et les antigels, elle est très utilisé en remplacement de la glycérine végétale. Elle peut causer des lésions au foie et aux reins et affecter le système nerveux central.

6-Huile de synthèse 

SILICA DIMETHYL SILYLATE : provient du pétrole et  empêche la peau de respirer.

7- PEGs : matières obtenues à partir de gaz extrêmement réactifs et toxiques, elles sont susceptibles de rendre la barrière de la peau plus perméables à d’autres substances et sont peu biodégradables, donc polluantes.

8- agents de viscosité 

ACRYLATES/C10-30 ALKYL ACRYLATE CROSSPOLYMER : stabilisant provoquant des problèmes environnementaux.

9- Parfum : mélange de substances chimiques inconnues du consommateur pouvant provoquer des allergies et de l’asthme. Ce mélange de substance pourrait causer certains cancers. Détruit la faune et les poissons!

BENZYL SALICYLATE : molécule aromatique classée parmi les  26 composés odorants allergènes dont la déclaration est obligatoire. Cette substance est reconnue comme toxique du système immunitaire. Son usage est restreint en Europe et sa concentration dans le produit fini est réglementée.

Les 7 lauréats de l'AMI "Innover en santé" - I-CareIl existe pourtant des alternatives

plus respectueuses de notre santé et de notre environnement !

c-LES SOLUTIONS

Choisissez des crèmes  bio avec une composition plus responsable :

-sans colorants,

-sans parfum de synthèse,

-sans parabens,

-avec des filtres minéraux* SANS nanoparticule : ils agissent comme un miroir et reflètent les rayons UV sans les laisser pénétrer dans la peau. Ils sont, pour la plupart, constitués de dioxyde de titane* et d’oxyde de zinc**. C’est pourquoi les crèmes solaires bio peuvent s’étaler moins bien que les crèmes solaires classiques et parfois laisser des traces blanches sur la peau.

Les 7 lauréats de l'AMI "Innover en santé" - I-Care

 Leur action est immédiate!

* filtre bloquant les UV A et B, très présent quand l’indice est élevé, il blanchit la peau.

** absorbeur UV à large spectre qui protège efficacement contre les UV A et B

Exemple d’une crème “propre”:

Remarque : L’hydroxyde d’aluminium présent dans certaines crèmes est une base minérale inerte qui permet la fluidification de la crème solaire.

Les eco-labels:  permettent d’identifier les crèmes solaires répondant à ces critères:

BIHD : label allemand  qui garantit que les composants sont sans origine pétrochimique oui animales,

Cosmébio : certifie un minimum de 95 % d’ingrédients naturels.

Nature et Progrès : garantie de trouver des produits sains et de qualité, mais également la garantie de contribuer à préserver et entretenir notre planète.

Les 7 lauréats de l'AMI "Innover en santé" - I-Care

Et pour mieux préserver votre peau et votre environnement,

adoptez des gestes de bons sens  pour  limiter la consommation de crème solaire !

– s’abriter sous un parasol

– se vêtir d’un tee-shirt et d’un short de bain,

– un chapeau ou une casquette,

– aller à la plage en dehors du créneau 11h – 16h moment où le soleil est le plus fort !

Le casse-tête des produits solaires ne fait que commencer. Des pays comme Hawaï ont déclaré certaines plages du pays, “sun cream free” : la baignade est interdite aux estivants badigeonnés de crème solaires. À quand de telles initiatives en France, en Europe et dans le reste du monde ?

Association VIE Initiatives Environnement
Suivez-nous